Cairvoyance
Clairvoyance

 

Rien n’est écrit pour l’Homme fort

 

De la voyance « directe » à la Clairvoyance.

Il y a une bonne trentaine d’année, j’accompagne une amie medium à un salon de voyance. Je consulte une grande voyante de l’époque Josée S. qui me dit :
« Votre place est ici parmi nous, votre don est exceptionnel, peu d’entre nous vous arrive à la cheville ».

Heu, ça veut dire quoi… Certes, je connais mon intuition mais de là a être ‘voyant’. En fait, le ciel me tombe sur la tête. Je ne suis pas prêt à assumer cette sensibilité. J’ai auprès de moi une amie médium et pour moi la voyance c’est ce qu’elle vit elle avec ses clichés, les fourchettes qui se tordent et autre visualisation d’entité. Moi , rien de tout cela. Juste une voix qui me parle en permanence, une envie irrésistible de dire qqchose, des odeurs très significatives mais pour moi ce n’est pas ça la voyance.

J’ai toujours eu conscience de mon intuition « féminine » mais de là à être voyant, non. Et pourtant, au fil des mois j’accepte mes « flashs », j’apprends en quelques mois ou plutôt je re-decouvre l’astrologie et un jour faisant le thème astral d’une personne, celle-ci à la fin de l’entretien me dit. Mais je ne comprends pas, ce que vous m’avez dit sur moi même ou sur mon passé est juste mais pas une fois vous n’avez regardé le thème astral. Comment savez-vous cela ?

Un an plus tard, je participe moi même à un festival de voyance. Reconnu par la profession et le public, plus jeune voyant de France, les diners, les festivals et les consultations s’enchainent, les clients sont étonnés, moi aussi. Ils reviennent me voir et reviennent encore.

Petit à petit ce 6ème sens s’est imposé puis intégré à moi. Aujourd’hui je continue mes consultations surtout axées sur le chemin de vie. Les perceptions ont considérablement évoluées, clairvoyance, clairaudience et clairsentience (je sens dans mon corps les inconforts ou douleurs de l’autre mais celles-ci ne m’appartenant pas elles s’évacuent facilement).
La personne doué du don de voyance est potentiellement dangereux, car spontanément le client l’investit du « pouvoir de celui qui sait ». La manipulation est alors facile. Il ne s’agit pas de dire ce que la personne à envie d’entendre mais de lui dire ce qui peut l’aider à avancer dans sa propre vie. Et ce ne sont pas forcément des choses agréables à entendre.

Mon rêve est que mon client n’ai plus besoin du petit coup de pouce que je peux modestement lui offrir quand il vient me voir. Permettre à la personne de devenir autonome, maitre de sa vie, voilà mon objectif. Rien n’est écrit pour l’homme fort.

Au cours de notre entretien qui durera environ 1h ou plus si besoin est, je répondrai à vos questions et vous guiderai en utilisant mes perceptions pour que vous puissiez trouver et avancer sur votre chemin de vie.

Dans la mesure de mes possibilités et avec la plus grande honnêteté, je vous ferai part de mes ressenti sur telle ou telle problématique de votre vie notamment spirituelle. Mais je ne suis pas Dieu le père (sinon ça se saurait) et j’exige le droit à l’erreur.

Depuis maintenant plus de 30 ans, des inconnus me font confiance et reviennent régulièrement me voir…

 

Prendre rendez-vous pour une séance